•  

        Me voici de retour, et en furetant sur le net retrouvé, voici que je suis tombée sur cette citation : 

     « Vous savez que vous êtes amoureux lorsque vous ne parvenez pas à vous endormir, parce que la réalité est enfin plus belle que vos rêves. »

    Dr Seuss

         La personne qui l'avait mentionnée (sur facebook, le fameux "fourre-tout") avait ajouté : "C'est clair, je ne suis pas amoureuse !


            Comme c'est triste...

     

     

    Amour

     

     
          N'avait-elle pas remarqué les mots "Rêve" et "Réalité" ? Préférait-elle le Rêve ?

       

        Mais tant qu'on ne L'a pas rencontré, l'Amour, on aime dormir... On aime le rêve qui berce et qui soulage de tous les maux. On aime parler pour ne rien dire et se vanter d'être celui qui sait.

     

            Quand l'Amour t'a saisi, tu ne peux t'endormir, car à peine fermes-tu les yeux que ton Cœur s'emballe et se met à battre la chamade ; car il Le voit, il L'entend, tout explose de Beauté et de Splendeur.


           Disparaissent les formes comme le château de sable de Carole.


           Monte comme la mer la chanson du Silence.

     
         Et tous les sons Le contiennent, même cette musique que je m'obstine à écouter, en souvenir - et qui fond tel le château absorbé par la vague...

     

     

    Raphaël-Intimacy, fin de la plage 5.

     

     


    22 commentaires
  •  

          Chers amis,

        Je suis actuellement en vacances pour deux semaines et la connexion internet m'est assez difficile. 

          Ne vous étonnez donc pas de ma disparition momentanée sur vos blogs.

          Je vous souhaite bon courage si vous reprenez une activité professionnelle !

     

           À très bientôt.

     

            Aloysia

     

     

     


    18 commentaires

  •     Pour ceux que mon long bavardage d'hier auraient un peu déroutés, et parce qu'en toutes choses il faut savoir garder le sourire, voici une petite vidéo rigolote qui illustre à merveille mon propos. 

     

           En effet, elle montre de façon parfaite les contorsions de l'Ego cherchant à atteindre l'Illumination !!

         À noter qu'à la fin il semble "lâcher prise", bien sûr. Mais l'Illumination - si l'on peut appeler ainsi l'Éveil véritable - n'est pas pour lui. Il faut bien qu'il se le dise. 

      Et ce n'est pas un gâteau ! Ça ne s'attrape pas comme un objet de consommation ni même comme un diplôme décerné au plus méritant ! À la rigueur la comparerait-on à la "substantifique moelle" de Rabelais, soit à "ce qu'il reste quand on a tout oublié".

         Autrement dit : quand il n'y a plus d'ego - plus de Cochonou - pour la chercher...

     

     




       Comme  certains me disent que je suis la seule à voir la vidéo que j'avais postée ici laborieusement, après l'avoir téléchargée comme anonyme et réintégrée sur internet à mon nom, je me suis retroussé les manches pour en trouver l'auteur (signalé en fin de film) et de fil en aiguille ai fini par retrouver l'original sur youtube. Ainsi vous pourrez peut-être la voir !

     

     


    11 commentaires

  • Pieta

       

         Dès notre arrivée sur cette terre, nous ne nous occupons plus qu'à mourir... Seconde après seconde, minute après minute, telle la terre lancée comme une flèche tourbillonnante à travers l'univers nous nous éloignons du point de notre apparition et perdons des forces, perdons et perdons sans cesse tout ce qui a fait notre vie et nous a défini, jusqu'à perdre la vie elle-même.

          Et pourtant, la Vie EST. La Vie demeure, mais en dehors de tout ce que nous sommes à même de percevoir.

          Le pur éclat de l'Être nous demeure invisible quoiqu'il nous porte et rayonne au plus intime de nous-même.

     

     À la mémoire de mon petit frère. 

         


    21 commentaires
  •  
        Je ne voudrais pas jouer les prophètes (il y en a qui s'en chargent pour moi) mais en ce moment il semble que l'univers soit sourdement animé d'un mouvement inédit...

         C'est le printemps, affirme-t-on. En effet voici déjà un point, oui. Je n'avais jamais vu le soleil aussi éclatant que ces jours-ci ! Mais aussi, il y a des raz-de-marée, des typhons, de la violence,  et bientôt une rare éclipse accompagnée d'une montée des eaux exceptionnelle.

       Alors là on ne peut éviter de penser que la Terre est un être féminin : en effet une analogie s'impose avec un accouchement ! Secousses, douleurs, perte des eaux...

         Et encore, lorsque Jésus est mort sur la croix pour laisser apparaître le Christ ressuscité, n'a-t-on pas ressenti un violent tremblement de terre, un effrayant orage, un obscurcissement total du ciel... ? Oui, je sais, c'est classique dans la littérature spectaculaire. Mais sans littérature le spectacle n'en est pas moins là.

         Et cette nuit, avez-vous su ?? C'est ce qui motive mon article... Malheureusement je ne puis éditer les photos souhaitées, elles sont protégées par droit d'auteur.

    On a vu des aurores boréales en Alsace et en Lorraine !

    C'est  (en Lorraine); et  (en Alsace) ; et  (dans l'Ain) ...

        Activité solaire inhabituelle.

        Tiens ! Si ! Par l'intermédiaire du Petit Parisien (voir ici), voici la photo prise par Laurent ADLER dans les Vosges  :

     

    Aurore boréale dans les Vosges-18mars15-Laurent ADLER

     

           Qui va naître ?????....  C'est si beau, de voir apparaître enfin ce qui a toujours été...

            

     


    21 commentaires